La Ville de Trets soutient le CCAF

La Municipalité a reçu en date du 28 septembre 2020 un communiqué du CCAF – Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France.
Jumelée avec la ville arménienne d’Aghavnadzor et très attachée à la communauté arménienne de son territoire, la Ville de Trets tient à témoigner tout son soutien au CCAF dans son action auprès du Président de la République et du Gouvernement, visant à dénoncer clairement les agissement de l’Azerbaïdjan envers l’Arménie et l’Artsakh.

.

Ci-dessous, le communiqué du CCAF du 27 septembre 2020 (Marseille) :
Deux mois après l’agression militaire du 12 juillet contre l’Arménie, les forces du régime totalitaire d’Azerbaïdjan ont déclenché dans la matinée du 27 septembre une offensive massive tout le long de la ligne de contact avec le Haut Karabagh libéré. Cette attaque, qui s’est notamment traduite par des bombardements contre la capitale Stepanakert a déjà fait des victimes dans la population civile. Elle s’inscrit dans la suite de la politique génocidaire de cet État qui, avec le soutien et les encouragements de son marionnettiste turc, entend mettre fin à ce qu’il reste de la présence du peuple arménien sur ses terres ancestrales. L’État turc qui a revendiqué à plusieurs reprises son implication militaire auprès de l’Azerbaïdjan, par l’envoi de matériel, de cadres et il y a quelques jours de djihadistes syriens, porte avec Bakou la responsabilité de cette tentative d’invasion qui s’inscrit dans le cadre de sa politique génocidaire et de ses visées ottomanistes dans la région. Le CCAF en appelle au président de la République et au gouvernement de Jean Castex pour qu’il dénonce clairement cette aventure criminelle qui risque d’embraser le Caucase et au-delà. Il leur demande de prendre une initiative urgente pour contraindre l’Azerbaïdjan à déposer les armes. Il les invite à apporter officiellement leur soutien à l’Arménie et l’Artsakh démocratiques et à engager sans tarder l’Europe à faire de même. Il appelle les Français d’origine arménienne, descendants des rescapés du génocide de 1915 et l’ensemble des forces démocratiques de la République à répondre à tous les appels à la solidarité et à la mobilisation en faveur du camp des droits de l’homme de la Justice et de la Liberté. Le CCAF appelle à une manifestation mercredi 30 septembre à 18h devant la Préfecture des Bouches du Rhône (Place Félix Barret -Marseille).

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Permet l'analyse et le comportement des utilisateurs

  • _ga
  • _gid

Refuser tous les services
Accepter tous les services