Garderie municipale – Première semaine dans les écoles de Trets : soutien, suivi scolaire et activités éducatives


Depuis mardi 12 mai 2020, une quarantaine d’enfants dont les parents travaillent et ont besoin d’un mode de garde ont repris le chemin de l’école.
En effet, face aux besoins des parents, la Municipalité a ouvert trois établissements de la Commune (Edmond Brun, Sainte Anne et Les Colombes) afin d’accueillir les enfants de la Petite Section au CM2. La restauration se fait sur place avec des repas préparés par la Cuisine Centrale et offerts par la Mairie. Les règles d’hygiène ont été prises très au sérieux par les enfants. Ils se lavent les mains régulièrement et sont soucieux de maintenir un environnement sain.
Cette première semaine s’est achevée avec un bilan très positif et de nouveaux enfants vont intégrer ce mode de garde qui allie soutien scolaire et activités éducatives et ludiques.
Les journées des enfants se partagent entre jeux en extérieur, suivi scolaire et aide aux devoirs assurés par l’association Cap Étincelles, mais également des ateliers pédagogiques proposés par l’IFAC et enfin des activités ludiques animées par les agents du service scolaire.
Ainsi, les enfants ont un suivi assuré dans leurs apprentissages et leurs devoirs grâce à Cap Étincelles,
et ont des moments récréatifs pour s’amuser grâce aux ATSEM qui sont présentes
à leurs côtés tout au long de la journée.

.

Pascale Bertrand-Puthiers de l’association Cap Étincelles, spécialisée dans l’accompagnement scolaire, titulaire d’un Master en Sciences de l’Éducation, encadre les groupes d’enfants tous les après-midis pour permettre aux élèves d’être accompagnés et faire le point avec eux. Vendredi 15 mai, elle s’occupait des CP, et nous a expliqué le fonctionnement du soutien et du suivi scolaire des groupes d’élèves :
.
“Le matin, les enfants ont la possibilité d’effectuer leurs devoirs et j’interviens l’après-midi, avec certains élèves, pour poursuivre les devoirs et m’assurer qu’ils ont été correctement exécutés. Je les conseille et j’effectue pour chacun une veille pédagogique. Mon intervention ne se limite pas aux devoirs mais consiste également à leur proposer des exercices plus ludiques mais studieux comme par exemple des Sudokus. Pour prendre l’exemple de ce qui se passe actuellement, avec les CP, nous adaptons ces exercices à leurs âges : les grilles de sudokus ne sont que de 4 cases pour leur permettre d’assimiler en s’amusant. Certains élèves peuvent accéder aux cours à distance, selon les disponibilités de leurs professeurs, pour faire des classes en visio. Nous les accompagnons tout au long de la journée. Les élèves sont groupés par tranches d’âge et niveaux scolaires, ils sont heureux même s’il a fallu un temps d’adaptation pour certains, mais les élèves sont accompagnés tout au long de la journée, donc les difficultés ne sont que très rares et temporaires”.

.

Cet accompagnement particulier, qui s’appuie sur les directives des enseignants, permet aux enfants de poursuivre leur scolarité à distance, comme ils l’ont fait avec leurs parents durant le confinement, et les libère de la charge de devoirs du soir.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Permet l'analyse et le comportement des utilisateurs

  • _ga
  • _gid

Refuser tous les services
Accepter tous les services